XS
SM
MD
LG

Ostenil

Solution viscoélastique pour injection dans la cavité articulaire.

Ostenil - Orthopädie - TRB Chemedica

L’arthrose se traite naturellement avec Ostenil®

 

Ostenil® - guide

Qu’entend-on par arthrose ?

L’arthrose est le signe typique de la fatigue et de l’usure des articulations. C’est une conséquence naturelle du
processus de vieillissement de notre corps, qui peut toutefois se manifester également chez les jeunes.

 

Il existe différents stades de l’arthrose, classés de I à IV :

Ostenil - Arthrose Stadium 1 - TRB Chemedica    Ostenil - Arthrose Stadium 2 - TRB Chemedica    Ostenil - Arthrose Stadium 3 - TRB Chemedica    Ostenil - Arthrose Stadium 4 - TRB Chemedica

Les premiers signes de l’arthrose:

  • Douleur dite „de démarrage“
  • Craquement de l’articulation
  • Mobilité limitée
  • Douleur au repos ou nocturne
  • Inflammation et gonflement 
Quel est le rôle du liquide synovial ?

Le liquide synovial dans l’articulation sert entre autres de

Lubrifiant :

  • Il réduit les frottements

Amortisseur :

  • Il absorbe les chocs en servant de tampon

Isolant :

  • Il permet de garder un écart entre les surfaces de l’articulation

Filtre :

  • Il laisse passer les substances nutritives vers le cartilage et filtre les substances nocives

 

Outre les substances nutritives du cartilage, le liquide synovial contient un autre composant primordial :
L’ACIDE HYALURONIQUE

 

Que se passe-t-il dans l’articulation synoviale en cas d’arthrose ?

Genou endommagé par l’arthrose :


Durch Arthrose geschädigtes Knie - TRB Cemedica 

  • L’équilibre du liquide articulaire est perturbé et ses propriétés bénéfiques sont perdues
  • La lubrification et l’absorption des chocs ne sont plus suffisantes
  • La surface du cartilage n’est plus suffisamment protégée de l’usure
  • Le cartilage de l’articulation s’use progressivement, entraînant une perte de l’élasticité
  • Le tissu cartilagineux détruit ne peut plus être remplacé par l’organisme


Quel effet l’acide hyaluronique a-t-il ?

Genou traité à l’acide hyaluronique :

Ostenil - Behandeltes Knie - TRB Chemedica

  • Réduction des douleurs  1, 2, 3
  • Amélioration de la mobilité  2, 3
  • Un besoin moindre d’antalgiques  4
  • Satisfaction optimale des patients  5, 6
  • Augmentation de la teneur en acide hyaluronique dans le liquide synovial

Comment OSTENIL® peut-il m’aider en cas d’arthrose ?

Le principe fondamental est d’augmenter à nouveau la teneur en acide hyaluronique dans l’articulation. OSTENIL® ,
OSTENIL® PLUS et OSTENIL® MINI correspondent à 100 % à la structure de l’acide hyaluronique humain.

Comment se passe le traitement à l’acide hyaluronique avec la solution OSTENIL® ?
  • Selon l’articulation touchée et la sévérité : de 1 à 5 injections à intervalle d’une semaine
  • Homologation reconnue pour toutes les articulations

Toutes les articulations (de la tête aux pieds) peuvent être traitées à l’acide hyaluronique.

Les principaux avantages des solutions OSTENIL®?
  • Acide hyaluronique fabriqué par procédé de fermentation
  • Masse moléculaire optimale
  • Sans protéines animales (comme par ex. les protéines d’oeuf de poule au potentiel allergène)
  • Correspond à 100 % à la structure de l’acide hyaluronique humain
  • Autoclavage terminal pour une stérilité maximale (SAL6)

 

Que puis-je faire de plus?

En accord avec votre médecin traitant, les effets positifs du traitement par l’acide hyaluronique peuvent également servir à
remettre vos articulations „en mouvement” grâce à quelques mesures supplémentaires.

En cas d’arthrose des articulations des genoux, des épaules ou des hanches :

  • Bougez beaucoup, sans pour autant solliciter de manière excessive vos articulations (pratiquez par ex. la natation, la marche ou le vélo)
  • Renforcez les muscles entourant vos articulations par des exercices ciblés
  • Réduisez un surpoids éventuel

En cas d’arthrose des articulations des doigts ou des orteils :

  • Faites régulièrement des exercices physiques pour réserver la mobilité de vos articulations à long terme
  • Baignez vos doigts ou vos orteils dans de l’eau chaude pour soulager la douleur
  • Etirez vos doigts ou orteils jusqu’à la limite de la douleur

En cas d’arthrose des articulations vertébrales :

  • Renforcez et étirez les muscles du tronc (muscles du dos et du ventre)
  • Détendez les muscles dorsaux douloureux en appliquant une source de chaleur (par ex. une bouillotte)

OSTENIL® de TRB CHEMEDICA : La qualité avant tout

20 ans d’expérience, des normes de production les plus élevées et des contrôles qualité rigoureux nous permettent de garantir des produits de première qualité :

  • Une homologation reconnue
  • Propres procédés de fabrication en Suisse
  • Propre programme de recherches et d’études
  • Efficacité et tolérance optimales grâce au procédé de fabrication par fermentation

 

Extraits des études menées

Réduction de la douleur et mobilité :

1 La répétition des injections d’OSTENIL ® a un effet très positif sur les symptômes douloureux des patients souffrant de coxarthrose.
Tikiz C. et al., Clin Rheumatol; 2005 Jun; 24 (3): 244–50.

2 En cas d’arthrose du genou, une injection d’OSTENIL ® PLUS réduit les douleurs et améliore la mobilité articulaire pendant au moins 6 mois.
Borrás-Verdera A. et al., Rev Esp Cir Ortop Traumatol; 2012 Jul–Aug; 56 (4): 274–80.

3 Une injection d’OSTENIL ® PLUS améliore la mobilité et les douleurs sur une période de 6 mois.

Dernek B. et al., J Phys Ther Sci; 2016 Nov; 28 (11): 3036–3040.

Un besoin moindre d’antalgiques :
4 Un traitement par OSTENIL® PLUS a permis de diminuer significativement la prise d’antalgiques sur toute la durée de
l’étude.
Lertwanich P. et al., J Med Assoc Thai 2016; 99 (10): 1094–101.

Satisfaction optimale des patients :
5 86,7 % des patients ont donné une évaluation globale positive après une série d’OSTENIL ® (cinq injections).
von Eisenhart-Rothe R. et al., Med Review 1/2008; 10–1.1.

6 Six mois après la fin du traitement par OSTENIL® , 95 % des patients évaluaient encore la réussite du traitement comme
très bonne ou excellente.
Möller I. et al., Presented at the 6th World Conference of the Osteoarthritis Research Society International 2001; poster PB22.